7. La Fondation de l’Œuvre Notre-Dame du XIXe au XXIe siècles

L’Œuvre Notre-Dame (OND) a été créée en 1246 pour financer et organiser les chantiers de la cathédrale de Strasbourg et n’a jamais été dissoute malgré les aléas politiques. Un arrêté du 3 Frimaire an XII (25 novembre 1803) précise que les biens et revenus de la Fondation dite Œuvre Notre-Dame sont affectés à l’entretien et à la conservation de l’édifice, et régis et administrés par la Ville de Strasbourg.

Ouvriers sur la plate-forme dominant la façade lors des restaurations post 1870 (Cabinet des Estampes et des Dessins, Musées de la Ville de Strasbourg)

Ouvriers sur la plate-forme dominant la façade lors des restaurations post 1870 (Cabinet des Estampes et des Dessins, Musées de la Ville de Strasbourg)

Le XIXe siècle apporte son lot de difficultés pour la Fondation. La cathédrale étant classée en 1862, l’administration française des Monuments historiques représente un maître d’ouvrage concurrent pour l’OND. La guerre de 1870 entraîne une immobilisation temporaire des fonds de la fondation.

Le statut de la cathédrale a occasionné de nombreuses tensions jusqu’à une époque récente. Le 19 juin 1999, une convention entre le ministère de la Culture et la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame réaffirme le rôle de l’État, propriétaire et maître d’ouvrage unique des travaux sur l’édifice. La Fondation se voit attribuer par mandat de délégation de maîtrise d’ouvrage une partie des travaux sur la cathédrale. Quant à la maîtrise d’œuvre, celle-ci est dorénavant unique puisqu’un seul architecte en chef des Monuments historiques est désormais nommé, tant au titre de la Fondation que de l’État, pour assurer la direction de l’ensemble des travaux de restauration.

L'ancien atelier de taille de pierre, rue du Grand-Couronne, début du XXe siècle (Fondation de l'Œuvre Notre-Dame)

L’ancien atelier de taille de pierre, rue du Grand-Couronne, début du XXe siècle (Fondation de l’Œuvre Notre-Dame)

Comme par le passé, un service municipal est spécialement dédié à l’administration de la Fondation. Il est composé de fonctionnaires de l’Eurométropole de Strasbourg rémunérés sur le budget de l’OND. Ce service compte 32 agents répartis dans trois départements. Le département ressources assure la gestion du patrimoine immobilier, du circuit touristique de la cathédrale, de la vente de produits dérivés et des dons. Les fruits de cette gestion constituent les ressources de la Fondation, qui sont complétées par une subvention d’équilibre de la Ville de Strasbourg. Le département des fonds documentaires a en charge la gestion d’un corpus de plus de 70 000 pièces composé de livres, photos, plaques de verres, moulages en plâtres et statues déposées de la cathédrale. Ce patrimoine constitue avant tout l’outil de travail des restaurateurs et architectes œuvrant sur la cathédrale mais est également accessible aux chercheurs et scientifiques.

Johann Knauth au 1er plan en veste noire, posant au milieu des artisans, vers 1905 (Fondation de l'Œuvre Notre-Dame, Strasbourg)

Johann Knauth au 1er plan en veste noire, posant au milieu des artisans, vers 1905 (Fondation de l’Œuvre Notre-Dame, Strasbourg)

Les ateliers de la cathédrale constituent le troisième département avec un effectif de 23 agents, qui se consacre à des activités d’étude et de réalisation telles que la sculpture, la taille de pierre, la conservation, la menuiserie et la serrurerie-forge. Les prestations et travaux réalisés par cet atelier constituent un avantage en nature procuré par la Fondation à l’État. Même si le maire de Strasbourg en est de plein droit l’administrateur et que les délibérations sont prises par le conseil municipal (comme son conseil d’administration), la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame est une structure juridiquement indépendante de la Ville et dispose d’un budget autonome. Son lien avec la Ville et l’existence d’un service municipal dédié explique que les règles de fonctionnement soient celles d’une collectivité territoriale française.

(Auteur : Eric Fischer)

>> Suite de l’exposition

<< Retour au panneau précédent

<< Retour à l’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *